Balmain : post-production
collections & e-shop
(2017-2019)



COMMANDITAIRE : L’Observatoire, pour Balmain < balmain.com >.
PROJET : Réunie autour de L’Observatoire, la société d’Éric Héranval < heranval.com >, photographe de longue date pour Balmain, j’ai intégré fin 2016 une équipe de 7 photographes, assistants, styliste et retoucheurs indépendants qui travaille en réseau sur les images des futures collections de la Maison Balmain. De la création de ghosts souvent complexes à la retouche poussée sur mannequins, avec l’aide des stylistes de la Maison, nous réalisons de A à Z les images produits de la boutique en ligne.
Tous ces modèles sont propriété exclusive de Balmain ©2019.
BALMAIN ? En 1945, Pierre Balmain fonde la Maison qui porte son nom, prenant d’emblée le contre-pied de la mode fonctionnelle de l’époque avec un style audacieusement féminin et sophistiqué, où broderies, tailles cintrées et jupes imposantes sont mises à l’honneur. Il faut attendre les années 1950 pour que le nom Balmain acquière le prestige qu'on lui connaît, lorsque ses costumes près du corps et ses robes bustier aux jupes bouffantes romantiques envahissent le marché américain. Marlene Dietrich, Katharine Hepburn, Brigitte Bardot et Sophia Loren, parmi tant d'autres, achèvent d'étendre sa renommée au monde entier.
Depuis la disparition de Pierre Balmain en 1982, la Maison met un point d’honneur à conserver toute l'audace dont faisait preuve son fondateur, année après année.
De l’atelier au défilé, du prêt-à-porter à la haute-couture, de multiples talents sont nécessaires à la création de lignes hors-normes (crédit photo : Éric Héranval).
Depuis la disparition de Pierre Balmain en 1982, la Maison met un point d’honneur à conserver toute l'audace dont faisait preuve son fondateur, année après année. Dirigée depuis par une succession de créateurs tous plus affirmés les uns que les autres, elle a su conjuguer modernité et respect de ses valeurs fondatrices.
Tous ces modèles sont propriété exclusive de Balmain ©2019.
En avril 2011, Olivier Rousteing, responsable du studio de création de Balmain pour les collections prêt-à-porter femme, prend la place de Christophe Decarnin en tant que directeur artistique de la marque. À tout juste 25 ans, Olivier Rousteing relève avec brio le défi de créer un style propre à Balmain, immédiatement identifiable.
Olivier Rousteing, directeur artistique de la Maison Balmain, présente la collection prêt-à-porter femme 2020 à l’Opéra Garnier, lors de la Paris Fashion Week 2019 (crédit photo : Éric Héranval / crédit vidéo : Loïc Prigent).
En 2015 et 2016, la Maison multiplie les collaborations, notamment avec l'enseigne de prêt à porter H&M et Nike Lab, la branche créative de la marque de vêtements de sport.
Si la Maison est riche d'archives et dotée d’un atelier maîtrisant les techniques de couture traditionnelles à la perfection, Rousteing ne s’est pas contenté de les exploiter : il a également su imposer une silhouette singulière et une vision contemporaine qui reflètent le style de vie de la génération Y et célèbrent la culture du XXIème siècle.
Après 16 ans d'absence au calendrier de la haute couture, Balmain fait son retour pour le défilé haute couture printemps-été 2019.
Tous ces modèles sont propriété exclusive de Balmain ©2019.
contact@studiozone51.com, 06 83 22 45 00